Le Parachute

Le Parachute

…anti déflation.

Dès que le plongeur a à effectuer des paliers de décompression, il doit faire face à différents problèmes. L'idéal est bien sûr de remonter le long du mouillage ou d'une bouée mais cela n'est pas toujours facile ou possible. Vient alors la délicate situation du palier en pleine eau.

1 La profondeur d'un palier doit être exacte et constante durant toute sa durée.

2 S'il y a du courant, la dérive peut être si importante qu'il devient nécessaire d'emporter son passeport avec soi...

3 Le trafic des bateaux en surface exige que le plongeur se signale autrement que par ses simples bulles.

Dans ces cas là, le parachute de palier est un allié précieux.

Pour qu'il soit bien gonflé et qu'il se dresse fièrement en surface, mieux vaut le remplir le plus tôt possible durant la remontée afin que la dilatation de l'air remplisse son office.

Cela ajouté au fait que les paliers se font à différentes profondeurs, il devient nécessaire d'avoir un fil le plus long possible, sans pour autant courir le risque de s'emmêler dedans (ce qui permet de ne pas s'ennuyer au palier).

La solution réside dans le dévidoir, qui fournit toujours la longueur de fil nécessaire.

4 Vous avez bien compris que le parachute ne doit pas être standard, mais à valve (anti déflation) afin que celui-ci ne perde pas son air à l'arrivée en surface.

Cela n'exclut pas une bonne tenue verticale de ce dernier.

Important ! toutes les activités du club en piscine et milieu naturel ne peuvent être pratiquées que par des personnes possédant la licence-club, son prix est de 100 € pour les moins de 16 ans et 140 € pour les autres… plus d'infos…